Abonnez-vous à notre newsletter

LE SOMMEIL CRÉATEUR

LE SOMMEIL CRÉATEUR

C’EST DANS LE SOMMEIL ET LA PRIÈRE, UN ÉTAT PROCHE DU SOMMEIL, QUE L’HOMME PÉNÈTRE LE SUBCONSCIENT POUR LUI FAIRE SES IMPRESSIONS ET RECEVOIR SES INSTRUCTIONS.

 

 

Dans ces étapes les conscient et le subconscient sont joints de façons créatives. (…)

Rien dans la vie ne t’empêche de réaliser ton objectif, sauf ton manquement à ressentir que tu es déjà celui que tu souhaites être ou que tu es déjà en possession de la chose recherchée.

Ton subconscient donne forme à tes désirs seulement quand tu ressens ton souhait déjà exaucé.

L’inconscience du sommeil est l’état normal du subconscient car toutes les choses viennent de l’intérieur de toi et ta conception de toi-même détermine ce qui arrive.

Tu devrais toujours ressentir le souhait EXAUCÉ avant de t’endormir. Tu n’extrais jamais des profondeurs de ton être ce que tu veux, tu en extrais ce que tu ES.

Et tu es celui que tu ressens, comme étant au même titre que celui que tu ressens comme vrai pour les autres. Pour être réalisé, donc, le souhait doit être résumé au ressenti d’Être, d’Avoir ou d’Être le témoin de la chose recherchée. Ceci est accompli en t’attribuant le ressenti du souhait exaucé. Le ressenti venant en réponse à la question « Comment me sentirai-je si mon souhait était déjà réalisé? »

« COMMENT ME SENTIRAI-JE SI MON SOUHAIT ÉTAIT RÉALISÉ »

Et le ressenti qui devrait immobiliser et monopoliser ton attention lorsque tu te détends pour t’endormir. Tu dois être dans la conscience d’Être ou d’Avoir ce que tu veux être ou avoir avant de t’endormir.

Une fois endormi, l’homme n’a pas de liberté de choix, son sommeil entier est dominé par le dernier concept de Soi eut en état de veil. Il s’en suit donc qu’il devrait toujours s’attribuer le sentiment d’accomplissement et de satisfaction avant qu’il ne se retire dans le sommeil.

Ton humeur précédent le sommeil définit ton état de conscience lorsque tu entres dans ton subconscient. Si en te préparant au sommeil tu t’attribues et maintiens la conscience du Succès en ressentant JE RÉUSSI, tu dois réussir.

Repose sur le dos avec la tête au même niveau que le corps, ressens ce que tu ressentirais si tu étais en possession de ton souhait et détends-toi calmement vers l’inconscience.

Le subconscient ne dors jamais, le sommeil est la porte à travers laquelle l’esprit conscient éveillé s’évanouie pour rejoindre le subconscient dans la création. Le sommeil dissimule l’action créatrice, cependant que le monde objectif le révèle.

PENDANT SON SOMMEIL L’HOMME IMPRIME SON SUBCONSCIENT AVEC SA CONCEPTION DE LUI-MÊME.

Pendant le sommeil l’homme imprime le subconscient avec sa conception de lui-même. (…)

En te préparant au sommeil plus tu te sens dans l’état du souhait exaucé plus tu te détends vers l’inconscience.

Sens toi dans l’état de ton souhait réalisé et endors toi tranquillement. Nuit après nuit, tu devrais t’attribuer le sentiment d’Être, d’Avoir et d’être Témoin de ce que tu recherches à Être, Posséder et voir Manifester.

Ne vas jamais dormir en te sentant découragé ou insatisfait. Ne dors jamais avec une conscience d’échec.  Ton subconscient dont l’état naturel est le sommeil, te voit comme tu te crois être. Et que ce soit bon, mauvais ou neutre, ton subconscient personnifiera fidèlement ta croyance.

TELLE QUE TU TE RESSENS, TU L’IMPRIMES!

C’est l’attitude à adopter avant de s’endormir.

Renie les apparences et ressens que les choses sont comme tu les souhaites car il appelle les choses invisibles comme si elles étaient

et l’invisible devient visible.

T’approprier le sentiment de satisfaction est équivaut à faire apparaitre les conditions qui refléteront la satisfaction. Les signes suivent, ils ne précèdent pas. La preuve que tu es suivra la conscience que tu es, et ne la précèdera pas.

TU ES UN RÊVEUR ÉTERNEL QUI RÊVE DES RÊVES NON ÉTERNELS.

Tes rêves prennent forme au fur et à mesure que tu t’appropries le sentiment de leur réalité. Ne te limite pas au passé, sachant que rien n’est impossible pour la conscience, commence à imaginer des états au delà des expériences du passé. Tout ce que l’esprit de l’homme peut imaginer, l’homme peut le réaliser. Tous les états objectifs visibles, étaient au départ subjectifs et invisibles. Et tu les as fait devenir visibles en t’appropriant le sentiment de leur réalité. Le processus créatif est : d’abord imaginer, puis croire en l’état imaginé. Imagine et attends toi toujours au meilleur.

Le monde ne peut pas changer tant que tu n’en changes pas ta conception. Tel dedans, tel dehors. Les Nations au même titre que les gens ne sont que ce que tu penses d’eux. Peu importe le problème, peu importe son endroit, peu importe qui il concerne, tu n’as rien d’autre à changer que toi-même et tu n’as ni opposant ni partisan pour opérer le changement en toi.

TU N’AS RIEN D’AUTRE À FAIRE QUE DE TE CONVAINCRE DE LA VÉRITÉ DE CE DONT TU DÉSIRES VOIR SE MANIFESTER.

Dès que tu réussi à te convaincre de le réalité de l’état recherché, les résultats suivent pour confirmer ta croyance bien ancrée. Tu ne suggères jamais à l’autre l’état que tu souhaites le voir exprimer. Au contraire tu te convaincs qu’il est déjà ce que tu souhaites qu’il soit.

LA RÉALISATION DE TON DÉSIR EST ACCOMPLIE EN T’APPROPRIANT LE SENTIMENT DU SOUHAIT EXAUCÉ.

Tu ne peux pas échouer, à moins que tu n’échoues à te convaincre toi-même de la réalité de ton souhait. Un changement de croyance est confirmé par un changement d’expression. Chaque nuit quand tu t’endors, sens toi satisfait et impeccable (…)

Les deux tiers de veille de ta vie sur terre corroborent toujours et témoignent de tes impressions subconscientes. Les actions et évènements du jour sont des effets, ils ne sont pas des causes.

Le libre arbitre n’est que la liberté de choisir.

« Choisissez qui vous servirez aujourd’hui » est ta liberté de choisir le style d’humeur que tu t’appropries. Mais l’expression de l’humeur est le secret du subconscient. Le subconscient n’en ressent l’impression que par le ressenti de l’homme et par un procédé connu de lui seul donne forme et expression à ses impressions. Les actions de l’homme sont déterminées par ses impressions subconscientes. Son illusion de libre arbitre, sa croyance en liberté d’action n’est autre que l’ignorance des causes qui les font agir. Il se pense libre car il a oublié le lien entre lui et l’évènement. L’homme en état de veil est guidé par la compulsion d’exprimer ses impressions subconscientes.

Si dans le passé il s’est imprimé imprudemment, alors qu’il commence à changer ses pensées et sentiments, car c’est seulement par ce biais qu’il changera son Monde. Ne passe aucun instant à regretter, car penser avec le coeur aux erreurs du passé ne sers qu’à se ré-infecter. Détournes toi des apparences et approprie-toi le ressenti qui sera le tien. Si tu étais déjà celui que tu souhaites être.

RESSENTIR UN ÉTAT, PRODUIT CET ÉTAT.

Le rôle que tu joues au théâtre du monde est déterminé par ta conception de toi-même. En ressentant ton souhait exaucé puis en t’endormant tranquillement, tu t’inscris à l’affiche d’un rôle de star qui doit être joué sur Terre demain. Et en dormant, on te fait répéter et tu reçois les instructions de ton rôle. L’acceptation de la réalité te gratifie automatiquement des moyens de la réaliser. Ne te trompes pas à ce sujet. Si en te préparant à dormir tu ne te sens pas consciemment dans l’état du souhait désiré, alors tu apporteras avec toi dans ton sommeil la somme des réactions et ressentis de la journée. Et pendant que tu seras endormi on t’informera de la façon dont elles seront exprimées demain. Tu te lèveras en croyant que tu es un acteur libre, ne réalisant pas que chaque action ou évènement du jour est prédéterminé par ta conception de soi lorsque tu t’endors. Ta seule liberté alors est ta liberté de réaction.

Tu es libre de choisir comment tu te sens et comment tu réagis à la pièce de théâtre de la journée. Mais la pièce, les actions ou événements et circonstances de la journée a déjà été déterminé. À moins de définir consciemment et à dessin l’état d’esprit avec lequel tu t’endors, tu t’endors inconsciemment dans l’état d’esprit composite de chaque ressentis et réactions de la journée. Chaque réaction produit l’impression subconsciente et à moins qu’elle ne soit contrecarrée par un ressenti opposé et plus dominant, elle est la cause des actions futures. Les idées enveloppées de ressenti sont des actions créatives. Utilise sagement ton Droit Divin, par le biais de ta faculté de penser et de ressentir, tu domines la Création. En état de veil, tu es un jardinier qui trie les graines pour son jardin.

TA CONCEPTION DE TOI-MÊME QUAND TU T’ENDORS EST LA GRAINE QUE TU SÈMES DANS LE SOL DU SUBCONSCIENT.

T’endormir en te sentant satisfait et joyeux, oblige les conditions et éléments à apparaitre dans ton monde, comme confirmant cet état d’esprit.

LE SOMMEIL EST LA PORTE DU PARADIS.

Ce que tu emportes comme ressenti, tu l’exprimes en conditions, actions ou objets dans l’espace. Donc, dors dans le sentiment du souhait exaucé.

Tel que dans la conscience, Tel sur Terre.

Neville Goddard  

Pour aller plus loin :

Ressentir…
Voilà le Secret!

La loi et la promesse



Abonnez-vous à notre newsletter